En visite aux résidences artistiques

Le 30 septembre dernier, vous étiez invités à venir rencontrer les artistes aux résidences artistiques de La Fabrique dans le cadre des Journées de la culture. Une fois de plus, ce fut une journée remplie de formidables rencontres, de découvertes artistiques et de discussions légères ou profondes sur l’art et nos démarches artistiques respectives. On m’a demandé de vous raconter en quelques mots ma journée, alors voici;

Pour moi, ouvrir les portes de mon espace de création, c’est toujours un peu spécial, c’est un mélange de gêne et de fierté. « Venez voir ce que je fais, mais ne regardez pas ce que je fais! », un peu à l’image d’un ado qui invite ses amis pour la première fois dans sa chambre. Pour l’occasion, on a même fait le ménage, lavé le plancher et caché les trucs encombrants dans le placard. Entourés de six autres artistes-résidentes, énergisés par le soleil qui frappait de plein fouet dans les grandes fenêtres de l’atelier, nous avons ouvert les portes de nos espaces de création. Pour tous ceux qui se présentaient, il était possible de faire la découverte et d’essayer l’aquarelle ainsi que la gravure accompagné par les artistes de La Fabrique. De mon côté, j’invitais les visiteurs à essayer la sérigraphie en créant eux-mêmes leur carré de tissu « AIMEZ-VOUS CRISSE! ». L’occasion était belle pour parler de ma démarche et expliquer l’origine de ces carrés de tissu rose qui ouvrent la discussion sur le vivre ensemble, l’amour des autres et pourquoi pas, l’amour de soi. Gravée dans mes souvenirs, cette rencontre avec une mère et son jeune de 14 ans, un dialogue sur la politique internationale, sur le questionnement des jeunes sur la vie en société, sur l’avenir… Il y a eu aussi ce père et sa fille, visages connus à La Fabrique, venus faire des petits cochons à l’aquarelle en discutant technique avec Amélie Beaupré (artiste-résidente). Ce sont souvent de petits instants spontanés et tout simples qui font de ces journées portes ouvertes, un rendez-vous incontournable. Le tout dans un esprit décontracté avec un petit verre à la main.

Au dire des artistes en résidence, la participation et l’intérêt des visiteurs a été remarquable, de quoi raviver le sentiment d’appartenance à la coop et donner l’envie de recréer ce genre d’évènement plus qu’une fois dans l’année.

Vous avez manqué cette rencontre? Restez à l’affut, il y en aura d’autre, assurément!

-caarl

Anne Painchaud-Ouellet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *